Entre l’assurance et l’assistance (…) il y a un abîme. L’assisté (…) est obligé de plaider pour avoir la réalisation de ce droit. Au contraire, l’assuré a un plein droit ; un droit absolu, un droit inconditionnel (…). Magnifique idée d’assurance sociale, qui crée pour tous les salariés un droit tangible, sans humiliation.

Jean Jaurès

Il faut libérer l’homme du besoin et du risque.

William Beveridge

Il faut rappeler avec fermeté que la protection sociale n’est pas seulement l’octroi de secours en faveur des plus démunis pour leur éviter une déchéance totale. Au sens le plus fort du mot, elle est pour tous la condition de base pour qu’ils puissent continuer d’appartenir à une « société de semblables ».

Robert Castel

La Nation assure à l’individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement. Elle garantit à tous, notamment à l’enfant, à la mère, et aux vieux travailleurs la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs.

Préambule de la Constitution de 1946

Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale.

Déclaration universelle des droits de l’Homme du 10 décembre 1948 (article 22)

L’histoire de notre protection sociale est faite de constructions successives, de la volonté d’hommes et de femmes de construire ensemble cette solidarité que nous avons reçue en héritage.

Simone Veil, ouverture du colloque 60ème anniversaire de la Sécurité sociale, 3 octobre 2005

Désormais, la Sécurité sociale fait partie de l’identité de la France et du patrimoine des français. Elle a sa place dans notre Histoire, comme dans notre quotidien. Elle exprime notre génie national.

Jacques Chirac, Discours du 4 octobre 1995 pour les 50 ans de la Sécurité sociale

Le Plan français de Sécurité sociale, conçu dans l’élan de solidarité nationale qui s’est vigoureusement exprimé à la Libération, et inspiré par les besoins nouveaux qui avaient été vivement ressentis pendant la guerre, bouleverse profondément les principes sur lesquels reposait jusqu’alors notre système de protection sociale. Aussi éloigné de l’assurance traditionnelle que de l’assistance, il entend garantir à chacun des conditions décentes d’existence et répond à la volonté de tous de réaliser une société plus juste.

Robert Boulin (préface au numéro de la Revue française des affaires sociales sur le 25ème anniversaire de la Sécurité sociale)